«Il faut tout un village pour éduquer un enfant. »

Proverbe africain


Nous nous sommes rencontrés autour de l’ancien jardin d’enfant « Chez Pierrette », bien connu à La Chaux-de-Fonds pour la qualité de son accueil des enfants. Pierrette prenait sa retraite et l’idée est émergée entre plusieurs familles de continuer de faire vivre une telle structure tout en la faisant renaître. Ainsi, le groupe de parents intéressés à offrir un cadre favorisant l’autonomie, la créativité, des liens avec la nature, l’apprentissage comme un processus de découverte ainsi que l’approche démocratique de la vie en collectivité, s’est étoffé et a abouti en 2018 à la création de l’association SCOLA et ensuite de l’école privée SCOLA-Bumbaïa.

Actuellement, les enseignantes sont responsables de l’accompagnement tous les matins et un après-midi par semaine. Des parents ou des intervenants externes proposent ponctuellement différents ateliers ou activités lors des après-midis et partagent ainsi leurs connaissances et leurs passions avec les enfants ( biologie « c’est quoi l’adn », les circuits électriques et la musique, archéologie, artisanat, jonglerie, recensement des batraciens …)

 

Scola… et comment nous sommes arrivés à ce nom:

Trouver un nom qui nous inspirait tous, finalement ce sont diverses coïncidences qui nous ont fait rechercher l’étymologie du mot « école » qui a pour racine le latin schola ou scola, qui vient du grec σχολη (scholê): Le loisir, l’emploi du loisir à l’étude, loisir studieux.

Quand à « bumbaïa », ce sont les enfants avec Pierrette qui ont été inspirés par la chanson des « Ogres de Barback »: « …le coeur plein de joie, sous les étoiles en fêtes, l’avenir est évident dans les yeux de nos enfants… » Nous avons tenu compte de leurs souhaits, de leurs inspirations.

 

 

 

.